Podoactiva Blog

Chaussures à talon. Savez-vous tout sur ce type de chaussures ?



De nos jours, les talons sont toujours considérés comme un signe d'élégance et un accessoire de mode qui persiste dans le temps en s'adaptant aux nouvelles tendances. Beaucoup de femmes portent ce type de chaussures fêtes ou événements spéciaux, puisque nous sommes face à un vêtement qui augmente la taille en amincissant les jambes et apporter du glamour à la combinaison choisie ce jour-là. Mais, Comment les chaussures à talons hauts affectent-elles nos pieds et notre santé en général ?

 

Femme avec des talons hauts sur le sol

 

LES 8 QUESTIONS LES PLUS FRÉQUEMMENT POSÉES SUR LES TALONS

 

Victor Alfaro, PDG de Podoactiva et expert en podologie et biomécanique, répond aux Doutes et questions fréquemment posées sur ce type de chaussures:

 

1. POURQUOI LES TALONS SONT-ILS SI NOCIFS ?

 

El utilisation continue des talons peut résulter nuisible pour de nombreuses raisons:

 

– Génère un raccourcissement musculaire sur toute la poulie musculaire postérieure de la jambe (tendon d'Achille, gastrocnémien, soléaire et ischio-jambiers) directement proportionnel à la hauteur du talon utilisé en continu.

– Génère une importante surcharge dans la région métatarsienne directement proportionnel à la hauteur du talon. Par exemple, en utilisant un talon de 10 cm, Plus de 90% de notre poids corporel tombe sur la zone métatarsienne (zone derrière les doigts).

– Favorise la apparition d'oignons et d'orteils en griffe. Ceci est favorisé par les conseils qui accompagnent généralement les chaussures à talons hauts.

– Générer un charge plus élevée dans la zone avant du genou.

- Augmenter le lordose lombaire.

– Génère une conduite plus instable, favorisant l'apparition de entorses, par exemple. Ceci est plus prononcé chez les femmes qui ont également le pied creux (l'arche la plus haute) car c'est déjà un pied plus instable.

- callos y dureté en raison du frottement continu.

 

Les chaussures à talons hauts peuvent provoquer des blessures ou des maux tels que des surcharges, des entorses, l'apparition d'oignons, etc.

 

Talons hauts noirs devant un sapin de Noël

 

2. PEUVENT-ILS NOUS BLESSER ? COMMENT CES BLESSURES SONT-ELLES TRAITÉES ?

 

Les blessures sera une conséquence de usage prolongé. Certains prendront la forme de douleur dans la région métatarsienne après une utilisation continue et d'autres, en particulier musculaires, peuvent survenir juste au moment où nous arrêtons de porter des talons.

 

Si un raccourcissement musculaire a été généré, par exemple, dans le mollet en raison de l'utilisation continue d'un talon haut, et que la femme commence à aller "soudainement" avec des chaussures plates, cette musculature raccourcie sera soumise à beaucoup plus de tension atteignant pour produire dans certains cas déchirures musculaires. Il est très courant pour les femmes qui portent des talons toute l'année d'avoir des problèmes en été lors de l'abaissement de la hauteur comme fasciite plantaire, surcharges musculaires dans les jambes, lumbago, et ainsi de suite

 

Chaque blessure devra être traitée spécifiquement, mais comme conseil général il est important de comprendre qu'il faut essayer de baisser progressivement la hauteur du talon pour que les muscles puissent s'adapter.

 

Femme enlevant des talons hauts blancs

 

El utilisation ponctuelle de chaussures à talons hauts Cela peut causer un certain inconfort occasionnel, mais cela ne générera guère de blessure. La chose préjudiciable est de chroniquer son utilisation. Est bien plus nocif de porter une chaussure avec un talon de 6 cm tous les jours porter 12 cm un jour et le reste de la semaine porter des chaussures basses. ce qu'il génère le raccourcissement et la surcharge sont une utilisation continue.

 

El conseils pour une jeune fille qui commence à porter des talons ponctuellement serait que le alterner avec des chaussures très plates pour prévenir le raccourcissement musculaire, et pour dame qui a toujours utilisé les talons, aller abaisser progressivement la hauteur. Les muscles des jambes vous diront jusqu'où vous pouvez descendre, car si vous descendez trop, vous aurez une surcharge musculaire et des douleurs.

 

Il est habituel que après une nuit en talons le lendemain, la zone métatarsienne fait mal. L'idéal est de décongestionner les pieds (les mettre dans de l'eau froide avec des sels peut aider beaucoup) et appliquer un hydratant la nuit en massant la zone améliorera également l'inconfort. S'il s'agit d'une utilisation occasionnelle, l'inconfort s'atténuera rapidement.

 

 

3. PEUT-ON LES PREVENIR ?

 

La meilleure prévention est de faire un utilisation modérée des talons. Chez les filles ou les dames qui, en raison de leur travail, doivent l'utiliser pendant une longue période, il des solutions comme celle que nous développons chez Podoactiva il y a quelques années. Ils sont semelles spécialement conçues pour être utilisées sur les talons (Podoactiva Elite Femme).

 

La semelle intérieure minimise la charge sur la zone métatarsienne prévenir les pathologies telles que les oignons et les métatarsalgies. Pour éviter le raccourcissement musculaire, nous recommandons d'accompagner son utilisation d'étirements quotidiens.

 

4. LA HAUTEUR DU TALON IMPORTE-T-ELLE ?

 

Tous les deux surcharger généré comme le raccourcissement produit dans la poulie musculaire postérieure de la jambe sera directement proportionnel à la hauteur du talon, mais comme je l'ai déjà dit, l'important n'est pas de rendre son utilisation chronique.

 

Si vous utilisez un talon occasionnellement, il n'est pas nocif pour la santé de vos pieds. Le mal est de le transformer en chaussures habituelles.

 

Infographie de Podoactiva sur l'utilisation des chaussures à talons hauts

 

5. EST-CE UN MEILLEUR PLAN OU LE MOYEN TERME EST-IL IDÉAL ?

 

Cela dépendra de chaque personne. La fille qui a toujours porté des chaussures plates tolérera bien de les porter car ses muscles y sont habitués. L'idéal pour la plupart est un Talon bas de 2-3 cm. Il est généralement plus confortable pour la plupart des femmes qu'un talon totalement plat car ce petit talon permet de décharger un peu les muscles postérieurs et de décharger le fascia plantaire.

 

6. QUELS SOINS DE BASE DOIVENT RECEVOIR NOS PIEDS ?

 

Nous conseillons visitez le podiatre au moins une fois par an, et chaque fois que nous détectons quelque chose qui sort de l'ordinaire. Quoi Conseils à la maison:

- Porter chaussures correctes.

-Faire quelques minutes par jour exercices pieds nus pour renforcer les muscles intrinsèques du pied et les décongestionner

-Hydratez vos pieds du quotidien. Idéalement, faites-le la nuit à l'aide d'un crème spécifique pour les pieds appliquer un massage et attendre un moment, afin que la crème soit absorbée avant d'aller au lit. Si vous vous hydratez pendant la journée, il peut arriver que le pied transpire et que le mélange de crème hydratante et de sueur génère un effet de « macération » sur la peau.

-Ne pas utiliser de callicides puisqu'il s'agit de produits chimiques (acides), qui peuvent générer des brûlures importantes sur une peau saine.

-Si vous faites du sport, nous vous recommandons de faire un étude biomécanique de la marche chez un podologue du sport pour pouvoir étudier si notre façon de marcher peut être liée à une blessure passée ou future.

 

jouer pieds nus avec un ballon pour faire des exercices musculaires

 

7. EST-IL RECOMMANDÉ DE TOUJOURS PORTER DES CHAUSSURES DE SPORT ?

 

L'idéal est d'aller chaussures alternées. le dernier des Chaussures de tennis Il est généralement bénéfique pour le pied, car il est généralement plus large que celui d'une chaussure habillée. le le problème peut passer transpiration car certains matériaux utilisés dans la zone au-dessus de la chaussure (tige) ne sont parfois pas aussi respirants qu'ils devraient l'être.

 

8. EST-IL VRAI QU'ILS ÉLARGISSENT LES PIEDS ? OU EST-CE UN MYTHE ?

 

Il est vrai que dans les situations où l'utilisation des talons, et donc la surcharge métatarsienne, est maintenue depuis longtemps, une léger élargissement de la zone métatarsienne causée par l'augmentation de la distance entre les têtes métatarsiennes en réponse à cette pression soutenue.

 

femmes en file indienne avec des talons hauts

 

Nous pouvons affirmer qu'il convient d'éviter un abus prolongé de cette chaussure, de ne pas l'utiliser de manière "chronique" ; et, en général, il est préférable d'utiliser un talon qui ne dépasse pas 4 cm de hauteur.

 

Victor Alfaro

Directeur général de Podoactiva

Entraîneur de pédicure Real Madrid CF

Peut-être êtes-vous intéressé...

Commentaires

commentaires

  • RUBI RIOS ROJAD
    Publié à 15:03h, 25 décembre Réponse

    Merci pour le professionnalisme et les conseils...qui me conseillent...pendant une longue année j'ai couru sur les pointes et j'ai du mal à marcher car le deuxième orteil tousse...c'est l'enfer de marcher

Poster un commentaire